"Adieu Mers El-Kébir" de François Succoia. Témoignage littéraire d’une double émigration : de l’Italie à la France en passant par l’Algérie