La polysémie du mot bonheur dans la lexicographie monolingue française

Sarah Nora Pinto
2021

978-2-343-24891-2
L’article expose les résultats d’une comparaison des définitions lexicographiques du mot bonheur de 1680 à aujourd’hui dans le but d’analyser le traitement de la polysémie de ce mot et d’identifier les champs sémantiques qu’il contient. Les dictionnaires de l’Académie française établissent deux définissants de bonheur, repris par de nombreux autres ouvrages lexicographiques : « état heureux » et « événement heureux », dont les synonymes sont respectivement en français classique « félicité » et « prospérité », mots aujourd’hui tombés en désuétude. Le passage d’un sens à l’autre se fait par le procédé métonymique consistant à désigner la cause (événement) par l’effet (bonheur), ce qui rend le mot ambigu d’un point de vue conceptuel, exprimant à la fois la durée et la fugacité. Les dictionnaires modernes ont abandonné la dichotomie état/événement, et témoignent d’un deuxième transfert métonymique où bonheur est utilisé pour désigner la cause du bonheur et se rapproche d’autres synonymes comme plaisir ou joie, banalisant son emploi au pluriel.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
THYRSE_18[373-388_SNP].pdf

accesso solo dalla rete interna

Descrizione: Aricolo principale
Tipologia: Documento in Post-print
Licenza: DRM non definito
Dimensione 2.17 MB
Formato Adobe PDF
2.17 MB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11574/206146
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
social impact