La métaphore est généralement considérée, même dans le domaine des études linguistiques, comme une construction conceptuelle centrale pour le développement de la pensée. Toutes les langues dérivent, en effet et fondamentalement, d’un processus projectif médiatisée par le corps entendu comme modèle à priori de représentation. De ce point de vue, cette brève contribution veut orienter l’attention sur la perception culturelle du corps, attestée par l’existence d’un important vocabulaire, sur comment le corps est vécu et comment il intègre la vision du monde dans la société berbère, à travers l’emploi de la métaphore, dont il devient souvent origine et objet linguistique.

À propos du lexique berbère du corps et son emploi métaphorique.

DI TOLLA, Anna Maria
2009

Abstract

La métaphore est généralement considérée, même dans le domaine des études linguistiques, comme une construction conceptuelle centrale pour le développement de la pensée. Toutes les langues dérivent, en effet et fondamentalement, d’un processus projectif médiatisée par le corps entendu comme modèle à priori de représentation. De ce point de vue, cette brève contribution veut orienter l’attention sur la perception culturelle du corps, attestée par l’existence d’un important vocabulaire, sur comment le corps est vécu et comment il intègre la vision du monde dans la société berbère, à travers l’emploi de la métaphore, dont il devient souvent origine et objet linguistique.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
Hommagr Louali Méyaphores.pdf

non disponibili

Tipologia: Altro materiale allegato
Licenza: NON PUBBLICO - Accesso privato/ristretto
Dimensione 1.71 MB
Formato Adobe PDF
1.71 MB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11574/30427
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
social impact