L’ami idéal. Canon homophile et «marché» des relations dans les années 1950