Recensione a Giovanni Dotoli, "Salah Stétié, le poète, la poésie", Paris, Klincksieck, 1999