Cet essai est consacré à la première narration de la guerre de Troie en langue espagnole, contenue dans le Libro de Alexandre, roman en vers du XIIIe siècle. Après avoir souligné la différence stylistique entre le texte roman et sa source, l’Ilias latina, on étudie la fonction structurale de la digression à l’intérieur du poème : l’estoria troyana apparaît comme une mise en abîme du Libro, dont elle reproduit au même temps le message idéologique et la situation communicative. Cette analyse permet aussi d’aborder quelques questions débattues sur le Libro de Alexandre, telles que la personnalité de l’auteur, le but de l’ouvrage et sa forme de réception.

Il ‘libro’ nello specchio della ‘estoria’. La digressione troiana nell’Alexandre

BARBATO, MARCELLO
2004

Abstract

Cet essai est consacré à la première narration de la guerre de Troie en langue espagnole, contenue dans le Libro de Alexandre, roman en vers du XIIIe siècle. Après avoir souligné la différence stylistique entre le texte roman et sa source, l’Ilias latina, on étudie la fonction structurale de la digression à l’intérieur du poème : l’estoria troyana apparaît comme une mise en abîme du Libro, dont elle reproduit au même temps le message idéologique et la situation communicative. Cette analyse permet aussi d’aborder quelques questions débattues sur le Libro de Alexandre, telles que la personnalité de l’auteur, le but de l’ouvrage et sa forme de réception.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11574/34110
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
social impact