Queneau ou l'ironie absolue