Enonciation et référence en tchèque: le cas du démonstratif