Quelques notes à propos d'un classique, La Terre et l'évolution humaine(1920) de Lucien Febvre. Dialogue entre les sciences de la nature et l'historiographie