L’interprétation kantienne de Rousseau est le tournant qui débouche sur une critique de la culture en termes d’éthique et d’universalisme, sur la critique éthique de la culture. Sur le plan de la méthode, le tournant opère une idéalisation, c’est-à-dire une dérivation du concept d’état de nature, de l'expérience à l'idée. Il ne s’agit pas d’une idéalisation absolue, d’une transformation en symbole, mais d’une idéalisation "critique". L’idée, chez Kant comme chez Gœthe, ne s’oppose pas à l’expérience, n’a pas une existence isolée, ontologique mais est principe normatif de l’expérience. La même idéalisation critique (de l’expérience à l’idée) se répète dans l’interprétation du concept de « contrat social » en tant qu’ « idée » de la raison « pratique » et principe normatif et fondateur de la « loi ».Dans le Nachlaß, dans les inédits de la fin des années 20, Cassirer a situé à partir de Kant la question de la fondation de l’anthropologie philosophique contemporaine telle qu’elle est réalisée par le "tournant phénoménologique" de Scheler et Plessner et par la philosophie du sens ; aussi la question de la critique de la culture développée par la philosophie de la vie de Simmel et Klages. L’opposition n’est plus entre nature et culture, mais entre vie et culture, vie et esprit. La « germanisation » et l’universalisation de la critique de la culture des Lumières, commencée par Kant et Lessing, s’est définitivement accomplie. A la lumière des inédits sur le conflit entre « vie » et « culture », on pourrait donc formuler l’hypothèse historiographique d’un retour à Rousseau, d’une reprise du problème Rousseau à la fin des années 30, pour remonter aux Lumières et à l’origine kantienne de la nouvelle critique de la culture ; pour remonter, depuis le « jargon de l’authenticité » d’Heidegger, jusqu'à la voix intérieure, pour signaler le passage de la critique éthique de la culture à une critique tragique de la culture.

La critique éthique de la culture. Rousseau Kant Cassirer

RAIO, Giulio
2009

Abstract

L’interprétation kantienne de Rousseau est le tournant qui débouche sur une critique de la culture en termes d’éthique et d’universalisme, sur la critique éthique de la culture. Sur le plan de la méthode, le tournant opère une idéalisation, c’est-à-dire une dérivation du concept d’état de nature, de l'expérience à l'idée. Il ne s’agit pas d’une idéalisation absolue, d’une transformation en symbole, mais d’une idéalisation "critique". L’idée, chez Kant comme chez Gœthe, ne s’oppose pas à l’expérience, n’a pas une existence isolée, ontologique mais est principe normatif de l’expérience. La même idéalisation critique (de l’expérience à l’idée) se répète dans l’interprétation du concept de « contrat social » en tant qu’ « idée » de la raison « pratique » et principe normatif et fondateur de la « loi ».Dans le Nachlaß, dans les inédits de la fin des années 20, Cassirer a situé à partir de Kant la question de la fondation de l’anthropologie philosophique contemporaine telle qu’elle est réalisée par le "tournant phénoménologique" de Scheler et Plessner et par la philosophie du sens ; aussi la question de la critique de la culture développée par la philosophie de la vie de Simmel et Klages. L’opposition n’est plus entre nature et culture, mais entre vie et culture, vie et esprit. La « germanisation » et l’universalisation de la critique de la culture des Lumières, commencée par Kant et Lessing, s’est définitivement accomplie. A la lumière des inédits sur le conflit entre « vie » et « culture », on pourrait donc formuler l’hypothèse historiographique d’un retour à Rousseau, d’une reprise du problème Rousseau à la fin des années 30, pour remonter aux Lumières et à l’origine kantienne de la nouvelle critique de la culture ; pour remonter, depuis le « jargon de l’authenticité » d’Heidegger, jusqu'à la voix intérieure, pour signaler le passage de la critique éthique de la culture à une critique tragique de la culture.
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
La critique étique de la culture.pdf

non disponibili

Tipologia: Altro materiale allegato
Licenza: NON PUBBLICO - Accesso privato/ristretto
Dimensione 911.28 kB
Formato Adobe PDF
911.28 kB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11574/40586
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
social impact